Journée Nationale ANC.CLIC – 6 juin 2017 – Une journée riche en échanges et propositions

Journée Nationale ANC.CLIC – 6 juin 2017 – Une journée riche en échanges et propositions

adminANCCLIC No Comment
Actualités

La journée organisée par l’ANC.CLIC au Ministère de la Santé et des Affaires sociales le 6 juin a rassemblé plus de 200 congressistes. 73 CLIC, 24 départements, 12 MAIA étaient notamment représentés ; également des CARSAT, ARS, l’Union nationale des réseaux, des associations d’aide et de soins. des hôpitaux, des CCAS.

Les objectifs de cet événement, rappelés par le Président Richard-Pierre Williamson en introduction : « se rencontrer, échanger sur nos inquiétudes et nos réussites, comprendre les multiples changements dont nous sommes témoins, acteurs, et ce qui se passe au plus haut niveau et ce qui se vit au niveau du terrain. Dire la vérité. Nous projeter …», grâce à la qualité des interventions et de la richesse des échanges nos objectifs ont été largement atteints. Marie-Aline BLOCH (EHESP) a rappelé que « le CLIC constituait la porte d’entrée essentielle et participait de l’innovation  ». Tandis que Paulette Guinchard-Kunstler dans un message adressé en cours de journée rappelait aux CLIC que « … c’est vous qui portez cette approche humaine ».

En conclusion, Marie-Dominique LUSSIER de l’ANAP a rappelé l’importance de « prendre le temps de comprendre ce qui se vit dans les territoires » et a conseillé de privilégier une approche populationnelle pour répondre aux besoins de la population cible. Elle n’a pas caché que la convergence des dispositifs pouvait se révéler douloureuse, à cause des doublons de missions et d’organisations. Elle a rappelé à ce sujet que les organismes n’étaient pas propriétaires de ce qu’ils produisaient, mais au service des gens et que l’important était de « s’organiser pour trouver le meilleur acteur pour répondre au besoin lorsqu’il est identifié ». Elle a également félicité l’ANC.CLIC pour l’imposant travail d’« Etat des lieux » des CLIC réalisé, invitant la CNSA et la DGCS à poursuivre son appui à l’association et à poursuivre ce travail en évaluant notamment le coût des différents dispositifs par rapport aux prestations proposées.

Richard-Pierre Williamson a évoqué la nécessité d’un pilotage national des CLIC, avec un nouveau cahier des charges allant dans le sens de la simplification, d’une convergence des dispositifs et des financements.

Enfin, tous les intervenants ont souligné l’urgence de sanctuariser les missions d’accueil en proximité, d’information, d’orientation, d’évaluation, de coordination et d’accompagnement réalisées actuellement par les CLIC.

Leave a Reply